Back Massage

L'ostéopathie 

Un peu d'histoire

Capture d’écran 2021-04-07 à 21.26.46.

Andrew Taylor still (1828-1917) est le fondateur de l'ostéopathie. 

Monsieur Still était médecin, il disséqua de nombreux cadavre pour acquérir une connaissance de plus en plus poussé de l'anatomie. 

En 1864, quatre membres de sa famille mourraient suite à une méningite. L’impuissance des médecins et des prêtres, et lui-même subissant de violents maux de tête, provoquèrent chez lui une profonde interrogation sur le fonctionnement du corps humain

C’est en 1874 que Still établit les principes de l’ostéopathie basée sur sa parfaite connaissance de l’anatomie et la physiologie du corps humain. Il s’installa à Kirksville dans le Missouri, abandonna la médecine allopathique pour se consacrer à sa démarche ostéopathique de « chercher la cause, retirer l’obstruction et laisser le remède de la nature, le sang artériel être le docteur. » En 1892, face aux succès médicaux, Still fonda la 1re école d’ostéopathie à Kirksville, l’American School of Osteopathy où on dispensa un diplôme de doctorat de médecine ostéopathique à partir de 1897.

Définition

L'ostéopathie est une thérapie manuelle qui vise à traiter le corps dans sa globalité. 

  

L’ostéopathie est une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain.

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. L’ostéopathie est fondée sur la capacité du corps à s’autoéquilibrer et sur une connaissance approfondie de l’anatomie.

Sans titre.png
Massage du dos

Quand consulter ?

L’ostéopathe intervient pour soulager différents types de troubles. On y retrouve :  

 

  • les troubles nerveux comme les vertiges, maux de têtes, anxiété, le stress, les troubles du sommeil

 

 

  • les troubles ORL : otites ou sinusites

 

  • les troubles de la posture occasionnant des douleurs

 

  • les douleurs post-traumatiques : entorse ou fracture

 

  • les douleurs articulaires

 

  • les douleurs musculaires

  • les problèmes liées à la grossesse

 

  • les douleurs dorsales : cervicalgie, dorsalgie ou lombalgie

 

  • les troubles intestinaux : ballonnements, constipation, diarrhée ou reflux gastro-œsophagien

 

  • les troubles gynécologiques : fertilité, aménorrhée ou dysménorrhée

Fondements de l'ostéopathie

  • La structure gouverne la fonction

Ce principe très biomécanique s’établit dans le cadre d’une inter dépendance structure – fonction s’appuyant sur la notion fondamentale de globalité.

  • L'unité du corps

Le corps humain est un tout. Il concentre os, articulations, muscles, fascias, vascularisation et innervation. Par interrelation, l’atteinte de l’un de ces éléments entraîne des perturbations sur l’ensemble des autres Parties 

  • La loi de l'artère est suprême 

La libre circulation du sang assure l’intégrité des systèmes de l’organisme et garantit ainsi l’homéostasie.

  • L'autoguérison

Le corps a compétence pour élaborer et fabriquer ses propres substances pour lutter contre les maladies et les troubles toxémiques, cela dans un espace environnemental cohérent. Les principes d’adaptation et d’immunité corporelle dépendent de l’intégrité des mécaniques du corps.