top of page

La périostite tibiale

Dernière mise à jour : 16 juin 2023

La périostite tibiale est une affection courante qui affecte de nombreux coureurs et athlètes de tous niveaux.


Anatomie du périoste


Qu'est-ce que la périostite tibiale ?



Elle se caractérise par une douleur et une inflammation de la membrane externe de l'os de la jambe, appelée périoste.


Cette douleur peut être ressentie sur la face interne du tibia, le long du bord antérieur de la jambe. Si elle n'est pas traitée correctement, la périostite tibiale peut entraîner des complications et des blessures plus graves, notamment des fractures de stress.


Cette affection est courante chez les coureurs et les athlètes qui effectuent des mouvements de flexion à répétition tel que la course à pied, le saut et la danse.

Elle peut également survenir chez des personnes qui ont des pieds plats ou des arches de pieds trop rigides.


Cette périostite survient lorsqu'il y a des micros - déchirure au niveau du muscle relié au tibia.




Causes


Sur-solliciation et manque de repos entre les entraînements

Entorse mal soignée entraînant une raideur de la cheville au moment de la course

Pied plat

Modification du programme d'entraînement ou programme trop intense

Raideur des hanches

Chaussures usées ou non adaptées




Symptômes


Douleur diffuse le long du bord interne de la partie inférieure de la jambe, qui peut s'aggraver avant ou après une activité physique.



Traitement


Repos

Glaçage

Compression

Élévation de la jambe

Étirement et exercices de renforcements

Chaussures adaptées et/ou semelles orthopédiques




Soulager la périostite


Exercice pour soulager périostite tibiale



Renforcement musculaire



Renforcement périostite tibiale

Action : je viens mettre la cheville atteinte sur une caisse en bois (solide) je monte mon corps en prenant appui sur cette jambe


Durée : 10 séries avec une maîtrise lente du geste



Bénéfice : renforcement de la cheville et du mollet











Mobilisation de la cheville



Mobilisation de la cheville et périostite


Action : je viens dessiner tout l'alphabet avec ma pointe de pied


Bénéfice : travail de la mobilité de la cheville





Étirement des mollets



Etirement du mollet pour soulager périostite tibiale

Action : avec un élastique ou un torchon, amenez la pointe du pied vers vous.


Durée : 10 répétitions



Bénéfice : étire le mollet, le tendon d'Achille ainsi que l'aponévrose plantaire






Massage de la voûte plantaire



Massage de la voute plantaire avec balle de tennis

Action : assis ou debout, venez placer une balle de tennis au niveau de la voûte plantaire et faite la rouler d'avant en arrière, en mettant plus de poids sur les zones douloureuses.


Durée : 10 à 15 secondes





Massage du périoste



Massage du périoste


Action : massez votre périoste en mettant vos doigts entre le muscle et l'os, descendez progressivement le long de l'os.


Durée : 5 minutes













Votre ostéopathe vous reçoit à Annecy pour votre problème de périostite



N'hésitez pas à contacter Victoire GOURSAUD si vous avez la moindre question au : 06.58.53.17.58


Vous pouvez également prendre rendez-vous directement sur Doctolib

223 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La disjonction acromio-claviculaire

La disjonction acromio-claviculaire, également connue sous le nom de DAC, est une blessure courante chez les athlètes et les personnes actives. Cette blessure affecte l'articulation de l'épaule et peu

Commenti


bottom of page