• Victoire Goursaud

La tendinite : quand le tendon s'inflamme

Dernière mise à jour : 9 nov.







- Rappel anatomique -



Le tendon est la structure qui permet au muscle de s’attacher à l’os


Le mouvement est permis par la contraction d'un muscle qui exerce ensuite une traction sur le tendon et qui entraine ensuite le segment osseux.


Le tendon ne peut pas se contracter et il est faiblement vascularisé, il subit donc les contraintes appliquées par le muscle.

Il faut retenir qu'ils ne réagissent pas de la même manière.



Quand vous réalisez un mouvement le muscle se contracte et tire sur le tendon comme une corde qui serait attaché au muscle et à l’os.




Qu’est-ce qu’une tendinite ?



Il s’agit d’une souffrance du tendon, une souffrance qui survient car on a sollicité trop vite, trop fort, trop longtemps ou trop de fois une structure qui n’était pas faite pour.


Le tendon et le muscle n’évoluent pas de la même manière, il faut beaucoup plus de temps au tendon pour s’adapter a un changement mécanique.




Facteurs de risques de la tendinite


  • Fatigue et Stress

  • Surface de course et terrain

  • Hyperlaxité ligamentaire

  • Alimentation inadapté (trop riche en protéine) et déshydratation

  • Médicaments (corticostéroïde, contraception, statines, cannabis)

  • Composition corporelle

  • Nouvelle activité physique

  • Mouvements anormaux et inhabituelles (mouvements répétés, excès d'exercices et charges excessives)

  • Equipement non adapté (semelle orthopédique, chaussure...)

  • Inégalités de longueurs de jambes

  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire



En cas de blessure



Il va falloir travailler sur l’adaptation des tissus face à la blessure, dans une tendinite vous avez : des cellules mortes et des cellules vivantes.


Le but va être de développer le nombre de cellules vivantes en les faisant travailler petit à petit afin qu'elles soient beaucoup plus nombreuse que les cellules mortes. (source : Major Mouvement)


Plus vous tardez à modifier l’activité douloureuse de votre tendon, plus les résultats seront long à venir.


Au delà de 3 mois d’exposition quotidienne à une douleurs, les remaniements dans votre tendon et dans votre cerveau sont plus compliqués à modifier.



  • Le froid : pour soulager la douleurs, il n'a d'effet sur la blessure que son effet antalgique, il ne va pas soigner


  • L'étirement : qui va assouplir les tissus pour leur donner une meilleur mobilité


  • Le renforcement : en suivant le message douloureux, n'allez jamais au dela de la douleur


  • L'auto-massage : avec de l'Arnica ou de l'huile essentiel de Gaulthérie (Ne pas utiliser pour les femmes enceintes et allaitantes - mélanger avec de l'huile végétale d'Arnica - jamais sans mélange avec une huile végétale)




Voici un protocole qui vous permettra d'e vous accompagner sur la rééducation, demandez toujours les conseils de votre thérapeute avant d'entreprendre une rééducation.




Source : protocole de Stanish







16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout